Console RecalBox de salon


Un truc sympa à faire avec un Raspberry pi3b+ quand on aime jouer c'est une mini-console de jeux rétro dans son salon. Je n'ai pas encore construit ma propre console ou bartop car j'aime jouer confortablement assis sur mon canapé dans mon salon, en utilisant ma tv avec les enceintes du home-ciné, mais je suis en train de réfléchir à construire une petite console portable avec écran intégré que je puisse trimbaler en vacances ;-)


Sans fer à souder ni programmation python, avec un minimum de matériel, on peut déjà se créer une chouette petite console de jeux rétro à installer dans son salon. Je suis particulièrement fan des jeux d'aventures en 2D Zelda like, ou RPG et je peux vous assurer qu'avec la Recalbox une vie entière ne suffira pas à me procurer du bonheur.


Comme console, mon choix s'est porté sur la RecalBox, parce-que cocorico c'est Français, et j'ai eu l'occasion de rencontrer l'équipe lors de la Maker faire de Paris 2019: ils sont géniaux et sympathiques. Il y a une communauté très active, et ça bouge pas mal côté évolutions, même si la version compatible pour Raspberry pi4 est très attendue.


Matériel nécessaire pour créer sa console

  • Un Raspberry pi3b+ (à l'heure où j'écris cet article, RecalBox n'est pas compatible avec les Raspberry pi4)

  • Un boitier pour Raspberry pi3, idéalement ventilé pour éviter la surchauffe. En branchant le petit ventilateur sur une broche 3.3v au lieu de 5V du Raspberry, il est totalement inaudible.

  • Une carte micro-sd 16go (sandisk class 10), elle va servir pour installer le système.

  • Une mini clé USB (je me suis contenté de 32Go, mais vous pouvez aussi y mettre un SSD de 1To si vous voulez!) qui va héberger les jeux: la carte SD ne sert qu'à installer le système. C'est plus performant et ça évite de perdre tous ces jeux quand on réinstalle le système suite à corruption de la fragile carte SD.

  • un câble HDMI suffisamment long pour pouvoir relier le Raspberry à sa télé.

  • Un clavier de PC USB: ils sera pratique pour configurer le système.

  • Une alimentation 5v 3A pour Raspberry pi3, avec un interrupteur sur le câble: cela évite d'avoir à brancher/débrancher tout le temps l'alimentation du Raspberry pi.

  • Une manette de jeux bluetooth. Attention à bien en prendre une qui soit compatible avec RecalBox en consultant la liste sur leur Github.


Ma manette de jeux: 8bitdo SF30 Pro


J'ai choisi une manette 8bitdo car elle a une bonne réputation, il y a un support après-vente en France et elle a une bonne bouille de gamepad Nitendo. Je l'ai dédiée pour ma Recalbox. J'ai une console xbox-one dans mon salon (j'aime bien jouer aux jeux de simulation de voitures de courses en 4k) et les manettes de la xbox one ne sont pas compatibles en bluetooth avec la RecalBox. Dans tous les cas il est préférable de dédier une manette pour la RecalBox, car sinon il faut constamment recommencer l’appairage et la configuration de la manette si elle a été ré-appairée pour une autre console, et ça saoule à force.


Le seul défaut que j'ai trouvé à cette manette c'est que la mise à jour du firmware (fortement conseillé dès que vous l'avez) se fait via un logiciel à télécharger sous Windows ou macOS :-(

La dernière fois que j'ai téléchargé et exécuté un truc sous Windows moi ça remonte à dix ans, c'était une image Ubuntu, et depuis je ne l'ai plus jamais utilisé !


Branchez-tout, installez-vous, et jouez !


Pour ce qui est de l'installation du système Recalbox laissez-vous guider: c'est très simple et parfaitement détaillé sur leur site dans la section DIY créer sa RecalBox.


Ce que j'adore avec la Recalbox c'est la gestion de l'écran vraiment très bien faite: jouer à un jeux en 240*160 pixels sur un écran 4K (!!), et bien ça peut faire rigoler à première vue mais ça passe sans aucun problème avec un superbe rendu! (photo ci-dessous avec un Zelda sur Game-Boy-Advance). Et la sortie son via HDMI récupérée par les enceintes du home-ciné c'est une tuerie!



Autres fonctionnalité super intéressantes de la RecalBox:

  • Les points de sauvegardes à la seconde et au pixel près! Vous arrêtez un jeux n'importe où, et il reprend exactement là où vous êtes arrêté. Pas besoin de recommencer le niveau en cours depuis le début: c'est ce qui me gonfle le plus dans un jeux que j'abandonne vite si je passe trop de temps à recommencer depuis le début chaque niveau.

  • Possibilité de rembobiner quand on a fait une co****ie irréparable: c'est de la triche mais j'en abuse à mort moi pour finir mes jeux et éviter de recommencer les niveaux.

  • Cheat codes (encore de la triche!) très facilement récupérables et activables à tout moment. Autant j'adore les Zelda, autant je déteste cette manie de foutre un méga boss à chaque fin de niveau où tu dois te transformer en Ninja de la manette pour le vaincre: hop le méga boss je le fume avec une orgie de cheat codes en 2 temps 3 mouvements, et ça me permet de profiter de l'ambiance et de l'aventure du jeux.


Voilà, avec un minimum de matériel on peut créer une sympathique petite console rétro. Dans quelques temps je publierai ma version personnelle de console Recalbox portable avec écran intégré pour pouvoir jouer ailleurs que dans le salon.







logo_papsdroid_64x64.png
suivre l'acutalité du blog sur Facebook:
  • Facebook Social Icône

© 2019, de papsdroid.fr,  administré depuis un Raspberry pi4