Boîtier en alliage d'alu pour Raspberry pi4


Plusieurs constructeurs proposent de très bons boîtiers pour Raspberry pi4 qui ont une structure en alliage d'aluminium et viennent se positionner via une pâte thermique directement sur le processeur et autres zones qui génèrent le plus de chaleur. En plus d'offrir une esthétique bien plus jolie, comparée à un boîtier en plastique, ils assurent un formidable rôle d'évacuation de la chaleur comme le ferait un gros "ventirad", ce qui permet enfin de pouvoir profiter d'une solution fanless pour un Raspberry pi4.


Pour ma part j'ai acquis un Argon-one, surtout pour les deux raisons ci-dessous:

  • il offre l'énorme avantage d'intégrer un bouton on-off "intelligent" qui sait allumer/éteindre proprement le Raspberry pi, mais aussi couper l'alimentation électrique: c'est un "must to have" quand on utilise son Raspberry comme moi en quasi-quotidien pour faire du DEV (Python, MicroPython, Kicad, Fritzing) et de la bureautique simple (mail, WEB).

  • Il déporte toute la connectique à l'arrière: terminé les câbles d'un côté et à 90° de l'autre qui prennent au final une place folle sur le bureau.

les éléments du boîtier Argon-one
Hé mais! t'as dit "fanless" et qu'est que je vois là en plein milieu avec son câble rouge et noir ?!

Oui bon c'est son seul défaut: un petit ventilateur (donc forcément "bruyant"car plus ils sont petits ... ) MAIS très bien pensé puisqu'il ne s'active que lorsque les températures s'affolent (dans mon cas: jamais), et mieux encore, on peut configurer au °C près à partir de quand il doit s'allumer: donc c'est PARFAIT.


Il est livré avec une notice de montage très claire, et c'est monté en quelques minutes. Certains ont reporté quelques problèmes avec un trou de perçage pour fixer une vis qui tombe pas bien au bon endroit (mais sans gêne), comme le cas avec le test réalisé par Framboise314. Pour moi tout tombait pile au bon endroit. D'autres ont constaté que le son délivré par le jacks reporté à l'arrière n'est pas de bonne qualité: je n'ai pas testé car mes enceintes (Bose) sont connectées en USB: le son est parfait.


Cerise sur le gâteau, il y a un petit support magnétique à l'arrière du boîtier que l'on peut retirer pour accéder aux GPIO. La configuration du boitier empêche d'y mettre un HAT mais pas tant que ça .... en fait le GPIO est orienté dans l'autre sens, donc rien n’empêche d'y mettre un HAT vers l'arrière tant que ça ne gêne pas: j'y ai donc adapté à très peu de frais mon système de monitoring temps réel du Raspberry pi à base d'une matrice de 16*16 leds RGB ( Unicorn HAT HD).

Pour mettre en oeuvre ce monitoring rien de plus simple: il suffit de rajouter une petite barrette femelle 2*20 pin à intercaler directement entre le GPIO et les connecteurs femelles du HAT, et c'est tout ! Ne pas se tromper dans le sens de branchement du HAT: vers l'arrière.



Une fois la matrice en place et le système de monitoring installé, un petit coup de "sudo stress --cpu 4" pour faire monter en température la bête: il m'a fallu attendre plus de 20mn pour que le processeur atteigne 55°C et entendre enfin le ventilateur se mettre en marche à 10% de sa capacité (et on l'entend déjà bien!). En moins de 2 mn la température retombe alors à 52°C et c'est à nouveau le silence complet jusqu'à ce qu'il redémarre plusieurs minutes plus tard lorsque les 55°C sont de nouveau atteints. Je n'ai jamais atteins les 60°C où le ventilateur est censé tourner à plein régime, promesse d'un bruit de tous les diables. Dans mon cas, en usage normal je suis tout le temps autour de 45°C avec ce boîtier, et je dépasse à peine les 50°C sur des sites WEB où il y a de la vidéo qui affolent les proc. Je précise que je n'ai pas overclocké mon Raspberry pi. Avec de telles températures c'est envisageable maintenant, mais je préfère privilégier le silence d'une solution fanless.


Enfin, le petit bouton on/off situé à l'arrière permet d'allumer et d’éteindre proprement le Raspberry pi et gère aussi la coupure électrique au bon moment. Il permet aussi de faire un reboot: c'est vraiment très pratique et bien conçu.


C'est de loin le meilleur boîtier que j'ai en ma possession pour un Raspberry pi4 , et malgré la présence du petit ventilateur qui ne s'active jamais dans mon cas, j'ai le bonheur de pouvoir travailler avec une solution au final fanless, mais il ne faut pas laisser Babbage s’asseoir dessus il aurait chaud aux fesses !
logo_papsdroid_64x64.png
suivre l'acutalité du blog sur Facebook:
  • Facebook Social Icône

© 2019, de papsdroid.fr,  administré depuis un Raspberry pi4