Terre


Voici la mécanique qui permet à la Terre de prendre part à la danse hypnotisante des planètes autour du soleil. Cet article s'inscrit dans la longue série d'articles dédiés à mon planétaire mécanique. Je ne vous apprends rien en disant que la révolution de la Terre autour du Soleil dure 365,256 jours (plus précisément 365,256363051 jours), cet article détaille la conception des engrenages imprimés 3D qui vont permettre d'atteindre ce résultat avec une grande précision.


Modèle 3D


Pour rappel, j'utilise un axe commun pour toutes les planètes qui représente 1 semaine (7 jours) par tour complet. Tous les mécanismes héritent de fait de ce premier rapport de réduction de 1/7. Il faut donc viser 7/365,256 comme rapport de réduction. J'utilise mon programme développé en #python pour simuler plusieurs solutions de manière à retenir le meilleur compromis entre précision et complexité (nombre d'étages d'engrenages). On arrive à une belle solution avec 3 étages avec 3 peties roues menantes de 13, 15 et 15 dents, contre 3 grandes roues menées de 37, 55 et 75 dents. Si vous faites le calcul 7 * ( 37*55*75) / ( 13*15*15) vous verrez que la précision est diaboliquement proche de 365,256.


Si vous avez suivi les précédents prototypes concernant Vénus et Mercure, vous noterez que je n'ai utilisé que 2 étages. Mais pour la Terre avec seulement 2 étages on n'obtient pas une aussi belle précision qu'avec 3: Un étage de plus a pour conséquence d'inverser le sens de rotation, c'est la raison pour laquelle j'ai rajouté une roue inverseuse dès le départ (il y a une roue de 13 dents qui est entre la première roue menante de 13 et la première roue menées de 37). Ainsi on est sauvé, la Terre tourne dans le même sens que Mercure et Vénus.


modèle 3D du système planétaire Soleil-Mercure-Vénus-Terre

Modèle réalisé et testé


Ça commence à être coton à assembler, mais quel régal de voir tous ces engrenages s'activer et danser la perfection des équations mathématiques. Il a fallu pas mal d'ajustements parfois au 10ème de mm près, et ces ajustements seront souvent nécessaires à chaque fois que je rajoute une couche supplémentaire: c'est la raison pour laquelle je ne partage pas encore les modèles 3D ( fichiers STL) tant que le projet n'est pas totalement finalisé.


La prochaine étape sera rouge !

91 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout