Ventiler et Monitorer son Raspberry pi4


Ventiler et Monitorer en temps réel son Raspberry pi4, sans utiliser de fer à souder: c'est possible en combinant l'utilisation d'un VentilaPi4 de Garatronic et le système de monitoring temps réel sysdroid_UHHD qui utilise une matrice de Leds Unicorn Hat HD.



Peu de matériel est nécessaire pour cette réalisation:



  • Un Raspberry pi4 fonctionnel et toute sa connectique, (boitier Pimoroni Ninja optionnel)

  • Le ventilateur VentilaPi4 de Garatronic (environ 12€, hors frais de ports)

  • La matrice 16*16 Leds Unicorn HAT HD. (On la trouve pour environ 37€ sur Amazon)

  • un connecteur 2*20 pins, pas 2.54 mm, femelle, bas profil (hauteur: 5mm): coûte environ 2€ l'unité + frais de ports si acheté en Europe, coûte 10 fois moins cher et 0 frais de ports si acheté directement là où ils sont fabriqués ... en Chine ! mais il y a 3 à 6 semaines de délais de livraison.

  • optionnel: 4 entretoises M2.5 15mm mâle-femelle. Elles sont optionnelles car la matrice de leds est maintenue juste au dessus des grosses vis banches du ventilateur: aucun risque de court circuit car les vis sont en plastiques.



  • Bien placer dans un premier temps la broche traversante du Ventilapi4 par dessous le ventilateur: les pin mâles doivent ressortir de l'autre côté, au dessus donc.

  • Placer le connecteur bas profil 2*20 pin femelles directement sur les broches de la matrice de leds: bien enfoncer.

  • optionnel: enlever les 4 écrous qui maintiennent la carte du VentilaPi4, et y placer les 4 entretoises 15mm M2.5 à la place des écrous.

  • Brancher la matrice de leds sur les connecteurs mâle qui dépassent du VentilaPi4: si vous avez postionné les entretoises 15mm elles arrivent pile poil sous les trous de fixation de la matrice de leds. Dans se cas il faut enlever les 4 écrous sous la matrice qui maintiennent le diffuseur en plexiglass, et visser directement les vis qui sont compatibles avec les entretoises M2.5

Et voilà le tour est joué: pas de fer à souder!

Installation du monitoring temps réel:


Vous pouvez pas à pas suivre ce tutoriel, il y a quelques explications sur le fonctionnement des programmes Python3 qui gèrent le monitoring.


Si vous voulez que le système de monitoring démarre dès le démarrage du Raspberry pi, en supposant que vous avez placés les 2 programmes pythons (sysdroid_UHHD.py et sysdroid_main.py) dans /home/pi/Python/, rien de plus simple (sous os Raspbian): dans un terminal de commande, tapez:


sudo nano /etc/rc.local : cela va ouvrir le fichier de configuration des démarrages automatiques


juste avant la ligne "exit 0" à la fin de ce fichier, il faut ajouter cette ligne:


python3 "/home/pi/Documents/Python/sysdroid_main.py" &


le caractère & à la fin est très important: il indique d'exécuter ce programme python en tâche de fond, sans quoi le système serait bloqué à ne faire que ça...


Ctrl-O pour sauvegarder le fichier (confirmer par Oui) et CTRL-X pour sortir.


pour tester avant le reboot: sudo /etc/rc.local va exécuter les commandes du fichier: le monitoring doit démarrer.


Au prochain reboot: il démarrera systématiquement.


Petite vidéo récapitulative





173 vues
logo_papsdroid_64x64.png
suivre l'acutalité du blog sur Facebook:
  • Facebook Social Icône

© 2019, de papsdroid.fr,  administré depuis un Raspberry pi4